Jeux vidéos : intérêt des "serious games"

Doit-on interdire les jeux vidéos ? Les « serious games » des jeux vidéos pas comme les autres. Ne nous faisons pas systématiquement ennemis de nos enfants en leur interdisant de jouer aux jeux virtuels. Tous ne sont pas néfastes : « les serious games » proposent un univers ludique aux jeunes et la possibilité de créer un avatar personnalisé dans un environnement riche de détails le plongeant dans un monde où il retirera de nombreuses connaissances. Les « serious games » sont de vrais outils pédagogiques : à travers des scénarios variés ils permettent aux jeunes d’acquérir des compétences, des habiletés, des connaissances qu’ils pourront utiliser dans leur vie de tous les jours. Ces jeux accompagnent nos enfants dans les apprentissages. Les thèmes des jeux sont très variés et proposent des univers adaptés pour différentes matières scolaires : l’économie, la vie sociale, l’histoire, les mathématiques... avec un sentiment de réussite. Ces jeux contribuent à soutenir l’estime de soi et valorisent les comportements adaptés face à des situations sociales. Repérer des indices, adopter des comportements empathiques sont des qualités mises en valeur que le joueur s’approprie grâce à la distanciation que propose ces parties de jeux. Ces versions favorisent le développement de nos enfants. arcel@game peut servir de support à la prévention du harcèlement scolaire, ainsi repérer les différents type de harcèlement des collégiens, lycéens (harcèlement moral, physique, virtuel), le métalangage est abordé et les solutions pour y remédier sont aussi proposées. L’alliance du jeu et de l’objectif pédagogique font bon ménage et ont beaucoup de succès auprès des jeunes car sous couvert de l’activité ludique, tout un raisonnement, un travail pédagogique se construit au fil du jeu amenant l’enfant à construire des schémas, des représentations qui alimenteront leurs compétences transversales. Nés du domaine militaire, on retrouve ces jeux sérieux dans tous les univers : professionnels, dans le domaine de la santé pour la rééducation des fonctions cognitives, la stimulation, dans la communication, la formation... et participent de plus en plus à élever les niveaux de connaissances ou sensibiliser sur des comportements. De vrais alliés ces « serious games » ! https://www.psychologue-lydiadesgeorges.fr/


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts

Lydia DESGEORGES

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Cabinet situé au

"Centre Margnolles"

11 bis rue de Margnolles

 69300 Caluire-et-Cuire

tél : 06 28 59 02 26

mail : lydiadesgeorges.psychologue@orange.fr