Activité pour gérer les peurs de nos enfants


Partageons : Les douleurs, l’irritabilité, les troubles du sommeil, cauchemars, les troubles du comportements, une humeur changeante... les enfants expriment aussi leurs angoisses.  L’enfant n’est pas équipé pour analyser la situation. Il réagit souvent au comportement de l’adulte. Pour limiter les peurs dans le contexte actuel il est bon de le tenir à distance des informations anxiogènes (l’éloigner de la TV) car il ne sait pas prendre du recul ni imaginer la fin d’un tel épisode sanitaire.  Les non-dits alimentent un imaginaire Débordant souvent plus angoissant.  Comment le rassurer ? Avec les neurosciences, et les « neurones miroirs » on sait aujourd’hui que faire quelque chose donc agir ou regarder une action active les mêmes zones cérébrales. Servons nous de ces éléments pour être plus pédagogue, pour lui permettre de regarder l’adulte qui adopte un comportement sécurisant. L’enfant imite sans cesse l’adulte, ce sont donc nos comportements qu’il va reproduire.  Il est primoridial de renforcer leur sécurité interne avec un vocabulaire simple, adapté et surtout ne pas les laisser sans infos. A tord certains parents alimentent les peurs de leurs enfants car ils n’osent pas expliquer. Pourtant c’est très important qu’un enfant sache pourquoi on lui demande d’agir.  Comme toutes les émotions, la peur est contagieuse. Les cahiers de Filliozat peuvent nous aider, voici une activité que nous pouvons leur proposer :


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts