Pourquoi l'avenir pourrait être source de bonheur ?

Pourquoi l’avenir pourrait être source de bonheur ?

Nous devons tout d’abord parler « bonheur », définir ce qu’est le bonheur. Tous ... s’accordent pour identifier le bonheur comme un sentiment subjectif qui vient en contrepoint du malheur. Cet oxymore est un couple indissociable pourtant bien opposé, cependant l’un n’existe pas sans l’autre.

Le bonheur serait le sentiment final ressenti par chacun après avoir fait face, surmonté des difficultés.

Les historiens mettent en avant des grandes périodes de bonheur après des situations de guerre, de traumatisme...

Surmonter les obstacles, agir pour lutter contre une situation inédite c’est être dans la bataille, dans l’action et l’action est un processus d’adaptation anti-dépresseur.

Une fois de plus l’Histoire nous le prouvera, même si la bataille livrée au cours de la crise du COVID19 nous a confronté à des douleurs terribles : des deuils soudain...

De très belles alliances sont nées :

Les solidarités nées de cette période nous ont tous rapproché malgré la distanciation. Cet élan mondial ne peut qu’avoir de belles perspectives concernant le « vivre ensemble ». De nouvelles pratiques pour certains ou oubliées pour d’autres refont surface dont l’intérêt manifeste relance les valeurs d’entraides, d’amour et de respect indépendamment des croyances religieuses de chacun : ce sont des valeurs universelles qui fédèrent, rassemblent, qui vivront dans les livres d’Histoire encore bien après nous et dans les récits oraux des populations. L’onde que va propager cette vague d’amour de compréhension et d’empathie oeuvrera en faveur du lien.

Comme après les guerres, les nations vont probablement connaître euphorie...

Le bonheur est une notion sociale dans laquelle nous sommes tous impliqués.

L’absence de liens physiques durant le Covid 19 saura apprécier les retrouvailles amicales et sincères autour d’un verre partagé... et porter un regard nouveau ou amélioré sur l’amitié. Les relations interpersonnelles vont être protégées pour le plus grand bonheur de notre Santé physique et psychique car ce sont les interactions qui favorisent non pas le bien-être qui n’est qu’un sentiment mais le Bonheur mesuré par ces facteurs de bien-être.


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts

Lydia DESGEORGES

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Cabinet situé au

"Centre Margnolles"

11 bis rue de Margnolles

 69300 Caluire-et-Cuire

tél : 06 28 59 02 26

mail : lydiadesgeorges.psychologue@orange.fr