Augmentation de l'AAH au 1er novembre 2019

1er novembre 2019 : jour J pour la deuxième revalorisation exceptionnelle de l'allocation adulte handicapé. Elle passe de 860 à 900 euros par mois à taux plein. Qui peut en bénéficier ?

Qui est concerné ?

Pour bénéficier de l'AAH, il faut justifier d'un taux d'incapacité d'au moins 80% ou compris entre 50 % et 79 % en cas de restriction substantielle et durable d'accès à l'emploi causée par le handicap. Elle est attribuée sous réserve de respecter des critères d'incapacité d'âge, de résidence et de ressources. L'âge minimum est de 20 ans (ou 16 ans si la personne n'est plus à la charge de ses parents pour le bénéfice des prestations familiales) tandis que son versement prend fin à partir de l'âge minimum légal de départ à la retraite en cas d'incapacité de 50 % à 79 % ; en cas d'incapacité d'au moins 80 %, une AAH différentielle, c'est-à-dire une allocation mensuelle réduite, peut être versée au-delà de l'âge minimum légal de départ à la retraite en complément d'une retraite. Elle est accordée sur décision de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Son montant vient compléter les éventuelles autres ressources de la personne en situation de handicap.


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts

Lydia DESGEORGES

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Cabinet situé au

"Centre Margnolles"

11 bis rue de Margnolles

 69300 Caluire-et-Cuire

tél : 06 28 59 02 26

mail : lydiadesgeorges.psychologue@orange.fr