La cabane des enfants : "un entre-deux"...

Le « lâcher prise » https://www.psychologue-lydiadesgeorges.fr Vouloir garder le contrôle dans notre vie nous maintien dans une situation compliquée : cela nous demande d’être très vigilant à tout ce qui nous entoure et puise donc toute notre énergie. Lorsque ces ressources sont épuisées il nous est bien difficile parfois de faire face au quotidien. Être toujours dans le contrôle, est fatiguant, cela suppose que nous ne profitions pas du moment présent puisque sans cesse préoccupés. Tout contrôler revient à ne vouloir rien rater, rien perdre, c’est la « toute puissance » qui règne en maître ! En quoi le lâcher prise est-il nécessaire ? Et bien, trop de stress habite les personnes qui sont trop dans le contrôle, beaucoup d’inquiétudes et d’appréhensions aussi, beaucoup de pensées polluantes empêchant d’apprécier le moment présent. Certaines ne cèdent que sous l’effet de certains décontractants, calmants, ou addictions...pour ne pas en arriver là, nous devons prendre du recul. Lâcher prise c’est tout d’abord profiter des petites joies de la vie qui passent souvent inaperçues sous contrôle permanent et qui pourtant auraient bien des effets positifs sur notre santé et participent pourtant à la construction de nos lendemains. Il est important de veiller sur notre équilibre psychique et le lâcher prise nous aide à être plus serein. C’est accepter que nous ne pouvons pas tout contrôler, c’est surtout accepter ses LIMITES, composer avec l’individu que nous sommes, avec nos capacités, nos qualités et surtout nos faiblesses. Dans le mot « limitation » nous devons entendre « paix intérieure », réconciliation avec SOI. Accepter ce que nous sommes c’est faire la paix avec soi-même et profiter de « l’ici et maintenant ». Cette pratique semble difficile pour les personnes qui sont dans l’hypervigilance et le contrôle alors même que « lâcher prise » n’exclue pas l’anticipation ni l’organisation. Simplement être systématiquement dans nos pensées pour gérer des informations ou souvenirs obsolètes ou des éléments du futur nous éloigne un peu plus de la vie présente, nécessaire à notre santé mentale et pilier de notre élan vital. La question que nous pouvons nous poser est « quel est le risque si je lâche prise » ? Méditons sur cette interrogation pour prendre soin de soi.


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts