"L'auto-critique, un ennemi omniprésent pour certains"

L’auto-critique : un ennemi omniprésent. Effectivement, la petite voix intérieure envahissante quand elle n’est pas la bienvenue, lorsque des choix se présentent, ou lors d’échecs personnels, celle qui sabote le moral, l’équilibre émotionnel et s’installe dans l’appareil à penser. Sans relâches, elle s’introduit entre les éléments de réflexion, s’autorise à intervenir dans le processus de réflexion pour semer le doute. Cette étrangère amie intrusive et négative paralyse, bien souvent en permettant le repli plutôt, souvent plus confortable pour le Moi que la confrontation à la Situation nouvelle. Autocritique, elle dévalorise les changements, les projets, et altère estime et confiance en soi. Comment lutter contre ses propres freins ? Nés d’expériences négatives vécues ou rencontrées par d’autres ? Faire preuve d’indulgence et de compréhension envers soi. Repérer et reconnaître les éléments qui participent à créer des situations de stress, d’angoisses est un premier travail. En effet l’identification des situations, des émotions, des pensées et des actions mises en oeuvre fournissent des observations intéressantes sur les modes de fonctionnements et affinent le regard . Écouter cette petite voix, repérer les raisons pour lesquelles elle se manifeste est important, car elle répond à une demande subjective. La plupart du temps , elle décourage, elle minimise ou anéantit les capacités, le potentiel de celui qu’elle envahit. Dans un second temps, il est important de prendre un peu de recul, de distance par rapport à l’émotion ressentie pour faciliter le retour des capacités cognitives anesthésiées, et pouvoir rationaliser. Se débarrasser de cet écho délétère pour la santé psychique nécessite un plan d’action précis, la motivation, et un entraînement régulier et progressif pour retrouver d’autres « voix » plus douces pour se diriger vers des voies nouvelles : le Changement. L’effort régulier et motivé, à terme révèle de nouvelles modalités d’accès à soi ouvrant le champ des possibles et renforce la confiance en soi. La confrontation à la situation anxiogène offre de riches expériences qui transforment angoisses et stress en force intérieure.


Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts

Lydia DESGEORGES

Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Cabinet situé au

"Centre Margnolles"

11 bis rue de Margnolles

 69300 Caluire-et-Cuire

tél : 06 28 59 02 26

mail : lydiadesgeorges.psychologue@orange.fr